• Se donner

     

    Se donner

    malgré la peur d'être envahi
    d'être noyé
    dans l'exigence de l'autre

     

    inventer la manière de consoler

    ceux que la vie a piégés

    en ses ténèbres

     

     

    rêver l'avenir 
    assez fort pour le crier
    face à  la haine
    comme le but d'une vie
    dans la continuité de la vie

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 08:23

    Beau poème !

    Se donner mais en veillant à ne pas se laisser noyer dans les exigences de l'autre, sinon, on ne lui donne plus rien, on satisfait seulement ses caprices mais se donner sansd  compter en restant soi-même

      • Lundi 1er Janvier à 10:54

        Tu es si fine Gazou...Meilleurs voeux pour toi et les tiens

         

    2
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 11:57

    Miracle de la révélation de la Puissance de Dieu !

      • Lundi 1er Janvier à 10:56

        Profondeur de tes mots Aloysia...Dieu te benisse

    3
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 14:18

    Merci pour ces moments de partage, pour tout ce que tu fais, ici et ailleurs.

    Continue de nous faire rêver.

    Bisous et douce fin d'année, Marlou.

      • Lundi 1er Janvier à 10:57

        C'est avec toi que j'ai appris la force du partage...Je T'embrasse bien fort Quichottine

    4
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 18:04

    "comme le but d'une vie
    dans la continuité de la vie"... et oserais-je ajouter : dans la certitude du bonheur de celle qui suivra. Que la soirée, l'année, ce que les êtres humains appellent le temps vous soit le plus doux. l.

      • Lundi 1er Janvier à 10:53

        J'aime tes mots Liedich, ils sont forts...

    5
    Mardi 2 Janvier à 23:36

    Pouvoir se donner en veillant à ne pas se perdre soi-même, grâce à sa créativité et son aptitude à rêver...Bien trouvé, Marlou!

      • Jeudi 4 Janvier à 17:15

        Fine mouche Mimikk

    6
    Mercredi 3 Janvier à 18:24

    Se donner ou s'offrir ?

      • Jeudi 4 Janvier à 17:16

        N'est-ce pas la meme chose ?

        Amitie Pascal

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter