• Sans relâche

     

     

    Je te vois

    sans relâche

    dans la coulée

    du jour

    vers la fraîche

    haleine

    du soir

     

     

    et tous les barbelés

    de l’ombre

    ne peuvent sceller

    la lueur

    qui monte

    de la douceur

    de tes paroles


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Août à 10:49

    Que de chance tu as

    de le voir

    et de l'entendre

    ;-)

    2
    Lundi 10 Août à 18:02

    Comme c'est beau !

    3
    Lundi 10 Août à 21:41

    quel apaisement!

      • Lundi 10 Août à 21:43

        Ton passage me fait plaisir Mimikk

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter