• L'homme pense son propre chant, et ne pense rien d'autre. 


    2 commentaires
  •  

    Ces frissons de mer

    comme une vague

    qui s’ébroue

    de silence en silence

    jusqu'à mourir

    dans le ruissellement

    de la dune visitée


    6 commentaires
  • carrefour

    les branches frémissent

    au feu  vert


    9 commentaires
  •  


       Personne ne peut donner ce qu’il n’a pas

    Mais celui qui regarde, qui écoute, qui cherche trouvera ce qu’il doit donner.
       Nous devons être le passage des uns vers les autres.
       Et quel bonheur si nous en sommes en plus, les épices qui ajoute aux uns la saveur qui enchante les autres !
       Belle existence qui ouvre la félicité éternelle.

       C’est ainsi que je regarde le tableau de la vie que j’ai devant moi.
       Nous sommes comme les artistes, nous n’existons que si l’on nous voit.
       Alors montrons-nous. C’est notre richesse. Nous la possédons tous.
       La clé ? Soyons nous-mêmes, portes ouvertes.
       Le vent nous traversera, chargé d’amour, courant d’air de la vie.
     

     

     Pris du Net


    6 commentaires

  • 6 commentaires