• Une ombre de soie

    sur le miroir

    des murmures sans lèvres

    de l’éternité

     

    jeux en coulisses

    dans la conscience

     

    comme soleil éclaté

    en colonnes de lumière

    dans le gouffre des heures


    5 commentaires
  • Aux abords de la paix

    comprendre

     

    et les paroles

    viennent aux lèvres

    comme le fleuve

    à la mer

     

    se perdent

    dans l’immensité

    les mots méchants

    les ratures

     

    toutes les ombres

    du cœur

    emportées

    par les pluies douces

    de l’oubli

     


    2 commentaires

  •  

    Pour que

    recommence

    le jour

     

    au plus profond

    des blessures

     

    ouvrir

    cette porte

    scellée

     

    par les algues

    de la nuit


    8 commentaires
  • Une maison d’autrefois

    une maison en proie

    aux bouillonnements

    intensifs du lierre

    autour de ses pierres

    d’antan

     

    cette île maison

    vit dans une lumière

    glauque verte

    pleine de mystères

    de découvertes

    comme au fond

    d’un étang

    aux bruissements

    profonds

     

    une maison île

    heureuse et tranquille

    tout habillée

    de musique

    qui appareille

    sous le soleil

    cosmique

    de l’immensité

    éternité


    8 commentaires
  • Une ombre de soie

    sur le miroir

    des murmures sans lèvres

    de l’éternité

     

    jeux en coulisses

    dans la conscience

     

    comme soleil éclaté

    en colonnes de lumière

    dans le gouffre des heures


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique