• Noël en Grèce

    Les fêtes de fin d’année commencent officiellement le 6 décembre et se terminent le 6 janvier, jour de l’Epiphanie. À partir du 6 décembre, les magasins ajustent les derniers détails des vitrines, et les décorations de la ville s’illuminent.

    Dans les îles grecques et les petits villages, il n’y a pas de sapin de Noël mais des maquettes de bateaux-voiliers en bois que l'on orne de guirlandes. Ces décorations rappellent l'univers de la mer, qui joue un rôle important dans la vie du peuple grec.

     Comment les Grecs célèbrent-ils Noël ?

     En famille, comme le Nouvel An d’ailleurs. Le 24 décembre nous nous réunissons en famille, et le lendemain, nous fêtons la naissance de Jésus. Il n’y a pas de distribution des cadeaux ce jour-là. Il faut attendre la fête de Saint-Basile (Agios Vassilis), le 1er janvier. En Grèce, notre Père Noël, c'est Agios Vassilis (IVème siècle après JC)connu pour avoir créé des écoles et des orphelinats dans l’histoire de l’orthodoxie. C’est lui qui apporte les cadeaux !

     Les grandes traditions liées à Noël

     Le 24 décembre, les enfants de 6 à 21 ans descendent dans les rues pour chanter des chansons populaires grecques de Noël, qu'on appelle « Kalanda ». Il existe les kalandes connues et chantées dans les grandes villes, mais également différentes versions que l'on chante dans les petits villages ainsi que dans les îles de Grèce. Les jeunes accompagnent leurs chants du son aigu d'un triangle en acier, et reçoivent en récompense de l’argent et des gâteaux.

     Le repas de Noël

     Le repas du 24 décembre marque pour les Grecs la fin d'une période de jeûne de 40 jours. Les repas varient en fonction des traditions familiales et des régions. Certaines familles préparent une dinde farcie à la viande, aux tomates et aux groseilles. Il est également de tradition de préparer deux sortes de gâteaux de Noël : les « melomakarona », un biscuit au miel et aux noix, et les fameux « kourabiedes » à base d’amandes et de fleur d’oranger, recouverts de sucre glace. À partir du mois de décembre, on trouve ces gâteaux partout ! Le plus souvent, les familles les cuisinent ensemble, mais dans les grandes villes, les gens pressés peuvent les acheter dans n’importe quelle boulangerie.

    Par tradition, les Grecs préparent également le pain du Christ, le « christopsomo », le 24 décembre. Il s’agit d’un pain rond dans lequel on dessine une croix byzantine avant de le faire cuire. Lors du repas, les membres de la famille se partagent le pain.


  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Décembre 2015 à 22:29

    Magnifique ! Merci beaucoup Marlène, pour tous ces enseignements qui font rêver !

      • Vendredi 1er Janvier 2016 à 16:33

        Unis malgré nos différences...

    2
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 08:44

    Merci Marlène...très intéressant de connaître les traditions des autres pays !

      • Vendredi 1er Janvier 2016 à 16:34

        J'ai aussi cette passion...

         

    3
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 17:40

    que de traditions 

      • Vendredi 1er Janvier 2016 à 16:34

        La vie des peuples...

    4
    Lundi 28 Décembre 2015 à 09:52

    Vraiment, j'ignorais tout ça....   bon dernier lundi de l'année...
    Jean

      • Vendredi 1er Janvier 2016 à 16:36

        Nos différences nous enrichissent...

        Meilleurs voeux pour une année 2016 pleine de paix

    5
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 11:37

    Bonne fin d'année et bonne nouvelle année... une bonne santé pour toi et les tiens... sincèrement

    Jean

    6
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 16:37

    Tes voeux me touchent, c'est ce dont j'ai besoin !

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter