•  

    " Certains êtres sont comme le lilas qui sature de son parfum, 

    jour et nuit,  

    l'air dans lequel il trempe,  

    condamnant ceux qui entrent dans son cercle embaumé à éprouver aussitôt une ivresse intime qui fait s'entrechoquer, comme des verres de cristal de Bohême,  

    les atomes de leurs âmes." 

    Christian Bobin 


    2 commentaires
  •  

     "Une femme insensible est celle qui n'a pas encore vu celui qu'elle doit aimer."

    Jean De La Bruyère


    6 commentaires
  •  

    Aux romantiques, la montagne offre la dualité de sa nature, fidèle reflet des contradictions humaines. Destructeurs ou accueillants, évoluant entre ombre et lumière, ses paysages tourmentés servent de cadre aux agitations du cœur. Une ambivalence au centre de nombreux ouvrages.

    Paola Giacomoni.


    6 commentaires
  •  

    Les moutons pratiquent l'automédication. Lorsqu'ils sont malades, ils changent leur alimentation et consomment des plantes bonnes pour eux. Les humains ne devraient-ils pas faire de meme ?


    3 commentaires
  •  

    À quoi reconnaît-on ce que l'on aime. À cet accès soudain de calme, à ce coup porté au cœur et à l'hémorragie qui s'ensuit - une hémorragie de silence dans la parole. Ce que l'on aime n'a pas de nom. Cela s'approche de nous et pose sa main sur notre épaule avant que nous ayons trouvé un mot pour l'arrêter, pour le nommer, pour l'arrêter en le nommant.
    (Une petite robe de fête, coll. folio #2466, p. 28)

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique