• Insomnie

    Insomnie

    chute

    dans la nébuleuse

    des songes éveillés

     

     à l’intérieur

    des espaces noirs

     

    les images coulent

    goutte à goutte

    des durs cailloux

    de la soif


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Février à 15:02

    Dans le silence de la nuit

    Les pensées en rondes incessantes

    Les rêves attendent

    smile

      • Samedi 16 Février à 01:22

        Une bonne définition !

        Amitié Pascal

    2
    Vendredi 15 Février à 17:27

    L'insomnie comme une traversée du désert... C'est magnifique et très évocateur.

      • Samedi 16 Février à 01:23

        Merci pour  l’appréciation visuelle Mayalila...

    3
    Samedi 16 Février à 12:31

    Il faut alors retrouver l'espoir et s'abreuver à la source des rêves...

    Merci pour ce très beau poème, Marlou.

    Passe une douce journée.

    4
    Samedi 16 Février à 16:37

    Sauvés de la dure réalité par les rêves, Merci pour ces mots Quichottine

    5
    Dimanche 17 Février à 09:41

    Ces cailloux noirs plombés jusqu'au vertige

    effaçant le silence, les soupirs de la nuit

    en attente de l'aube...

      • Dimanche 17 Février à 15:14

        Suggestif...Merci Balaline

    6
    Mardi 19 Février à 08:37

    parfois on a tellement soif que plus rien ne vient, c'est le désert des mots

    7
    Mardi 19 Février à 23:15

    Oui, parfois c'est le piège du silence en nous...

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter