• Fernando Pessoa Pensée

     

     

     

     

    Rien que pour entendre passer le vent,
    il vaut la peine d'être né.

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Décembre 2016 à 13:09

    Et que dire alors d'un rayon de lumière ?

    Amitié Marlène

      • Vendredi 23 Décembre 2016 à 13:29

        On voit ici les yeux du photographe

        Amitie Pascal

    2
    Mardi 20 Décembre 2016 à 18:47

    J'aime toujours autant Pessoa.

    Merci, Marlou.

    Bisous et douce soirée.

      • Vendredi 23 Décembre 2016 à 13:29

        Moi aussi...Je t'embrasse Quichottine

         

    3
    Mardi 20 Décembre 2016 à 20:24

    Voilà un homme qui sait pourquoi il a des oreilles ! Mais il a raison : l'élément le plus minime, le plus insignifiant, prouve l'excellence de tous les autres ... Quand bien même on aurait seulement senti passer le vent pour mourir juste après, il valait la peine d'être né : non pas pour le vent ! Mais parce qu'il nous permet de ressentir que NOUS SOMMES VIVANTS...

      • Vendredi 23 Décembre 2016 à 13:30

        Une analyse brillante ! Merci ALoysia.

    4
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 22:15

    Le vent passe sur le silence

    compagnon de l'instant

    messager des âmes égarées

      • Vendredi 23 Décembre 2016 à 13:28

        Tes mots m'emeuvent toujours, Balaline...

    5
    Lundi 26 Décembre 2016 à 18:55

    J'aime bien pessoa

      • Lundi 26 Décembre 2016 à 23:19

        Moi aussi...

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter