• Emotion

     

    L’émotion

     

    plonge

     

    en moi

     

    ses ramifications

     

     

     

    des racines

     

    invisibles

     

    naît

     

    le besoin tendre

     

    de la parole

     

     

     

    Je veux

     

    t’entendre

     

    et que

     

    tu me consoles

     

    de t’aimer

     

     

     

    avec le regret

     

    d’avoir

     

    le temps

     

    pour limites

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Septembre à 21:05

    L'amour humain dans toute sa fragilité, qui pleure de notre nature mortelle... Pourtant, quand surgit une telle bouffée d'amour elle est plénitude et embrasse à elle seule la totalité. Cette émotion déchire le temps et atteint à l'éternité.

    2
    Lundi 1er Octobre à 01:55

    Oui, il faut y croire Mayalila

    3
    Jeudi 4 Octobre à 08:23
    Ce besoin d'aimer et d'être aimée repousse le temps et favorise notre traversée.
      • Vendredi 5 Octobre à 01:06

        Bien exprime Balaline. Merci pour le partage

    4
    Vendredi 5 Octobre à 18:24

    L'émotion me traverse

    comme une lame de fond

    laissant au fond de mes yeux

    ses embruns

     

      • Samedi 6 Octobre à 00:08

        Merci poète !

        Amitié Pascal

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter