•  

    "J’appelle féminin cette qualité que la femme réveille au cœur de l’homme,
    cette corde qui vibre à son approche.

     

    J’appelle féminin le pardon des offenses,
    le geste de rengainer l’épée lorsque l’adversaire est au sol, l’émotion qu’il y a à s’incliner.

     

    J’appelle féminin l’oreille tendue vers l’au-delà des mots,
    l’attention qui flotte à la rencontre du sens,
    le palpe et l’enrobe.

     

    J’appelle féminin l’instinct qui, au-delà des opinions et des factions flaire le rêve commun."

     

    Christiane Singer

     


    8 commentaires
  •  

    Ni l’hiver 

     

    ni sa neige 

     

    ni l’amer

     

    sortilège 

     

    ne désagrège 

     

    le parfum des tendresses

     

    tout prêtes à renaître 

     

    aux points cardinaux 

     

    de l’être 

     

    en ces jours 

     

    de fête. 

     


    8 commentaires
  •  

    maintes fleurs sauvages

     

    dans les branches vides

     

    noël en silence

     


    2 commentaires
  •  

    Cri du cœur

     

    silencieux

     

    délié soudain

     

    par la course

     

    folle

     

    irréversible

     

    des mots

     

    qui s’enlacent

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    signal secret
    tous les moineaux quittent l’arbre
    en même temps

     


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires