• 549327141_2920572eb4.jpg

     

     

    Le plaisir unique des profiteroles tient dans un double contraste : suavité aromatique de la glace à la vanille et amertume de la sauce noire, froid de la glace et chaud du chocolat.


    Préparer une pâte à choux avec

    70 gr de beurre,

    1 cuillère à soupe de sucre,

    1 pincée de sel,

    1 quart de litre d'eau,

    150 gr de farine,

    4 œufs entiers.

    Disposer des petites noix de pâte sur une tôle beurrée à l'aide d'une poche à douille et faire cuire à feu moyen pendant 20 mn.

    Lorsque les choux sont secs et gonflés, les faire refroidir sur une grille.

    Préparer une sauce au chocolat avec 250 gr de chocolat amer, 1 verre de lait, 40 gr de beurre.

    Aromatiser avec un peu de Cointreau. 

    Fendre les choux avec un couteau et les fourrer d'une boule de glace à la vanille avec une petite cuillère.

    Disposer sur une assiette et napper de sauce toute chaude.

    Déguster...


    3 commentaires
  •   527737453_43bbdcd2f6.jpg

     

    Une brèche dans les nuages

    la colline boisée

    des branches en cascades

    dégringolant sans fin

    dans la conque verte

    les toits roses des maisons

    attirent l’aurore

    vers les abords des couleurs

    des vols de tourterelles

    basculent dans l’azur

    font des accrocs au bleu

    quelques arbres épars

    crêpent la ligne douce

    de la grève inconnue

    impact de l’impression visuelle

    tout en langueur

    au creux de l’œil

    et qui n’a besoin que d’un prétexte

    pour oublier sa méfiance

    de passant


    7 commentaires
  • 4493940421_b1d254b39f.jpg

     

     

     

    Déjà les beaux jours, - la poussière,
    Un ciel d'azur et de lumière,
    Les murs enflammés, les longs soirs ; -
    Et rien de vert : - à peine encore
    Un reflet rougeâtre décore
    Les grands arbres aux rameaux noirs !

    Ce beau temps me pèse et m'ennuie.
    - Ce n'est qu'après des jours de pluie
    Que doit surgir, en un tableau,
    Le printemps verdissant et rose,
    Comme une nymphe fraîche éclose
    Qui, souriante, sort de l'eau.


    5 commentaires
  •  

    une bande d'oiseaux

    entre le jour

    et le silence


    7 commentaires
  •  

    3395025093_8da208c5f1.jpg

     

    Dans le cœur

    le bleu du silence

    plus besoin

    de paroles

     

    complicité

    le chemin inventé

    vers les rives

    de la tendresse


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires